Mercredi 5 Août 2020 - 03h22 | 49 990€ distribués. - 6 279 documents publiés par 3 760 auteurs
Twitter Facebook Google plus edooc
arglow
1590.96€

lougaroute
851.84€

Ludo12
650.38€


Qualité des documents Sécurité des paiements

Vendre documentAcheter devoirs

Commentaire de L’Ancien régime et révolution d’Alexis de TOCQUEVILLE

Catégorie document Catégorie : Droit Auteur document Auteur : Nanoo Date publication document Publication : 29/11/2010
Prix document Prix : 3.60€ Nombre de page Nb page : 4 page(s) Nombre de téléchargement du document Consulté : 0 fois
Resumé :
Commentaire de L’Ancien régime et révolution d’Alexis de TOCQUEVILLE (extrait).

Extrait :
Alexis de TOCQUEVILLE est naît à Paris le 29 Juillet 1805 et meurt à Cannes en 1859. Les seuls souvenirs d’enfance que celui-ci nous laisse évoquent un monde baigné de nostalgie pour l’Ancien régime et dont les préoccupations sont toutes oisives et littéraires. Une éducation classique et une instruction religieuse rigoureuse lui seront inculquer tous au long de sont cursus scolaire jusqu’à l’obtention de son baccalauréat en 1823. Dès 1830 il assiste à ses premières journées révolutionnaires. Durant cette période, il témoigne clairement de l’effroi qu’il ressent face aux mouvements incontrôlés et furieux de l’insurrection et face au terrible spectacle que forme à ses yeux les Français qui s’égorgent entre eux. Cette furie révolutionnaire et l’héritage qu’il a reçu du traumatisme qu’a subi ses parents durant la Révolution française, inspireront plus tard son ouvrage « L’Ancien régime et Révolution » paru en 1856. Dans cet ouvrage, et plus particulièrement dans le chapitre 1, Alexis de TOCQUEVILLE part du constat paradoxal que c’est en France que les droits féodaux sont devenus plus insupportables au monde paysan que partout ailleurs en Europe alors que c’est précisément en France qu’ils pesaient le moins lourd. Des chapitres II à VII il tente d’éclairer ce paradoxe en évoquant successivement le développement de la centralisation administrative en France sous l’Ancien Régime, puis décrit les effets de cela dans les chapitres VIII à XI. L’extrait que nous allons étudier fait partie du chapitre VI de l’ouvrage. TOCQUEVILLE va décrire dans ce passage une centralisation administrative forte, en nous énumérant en particulier les différents niveaux dont elle est composée (I), avec précisément la présence d’un corps administratif central et unique. Il nous fait part aussi de sa théorie de la continuité (II) qui montre en quoi ce que l’on croit faussement comme être le fruit de la Révolution existait déjà sous l’Ancien Régime. Ainsi nous sommes amenés à nous interrogés, à savoir comment la centralisation administrative n’est elle pas une conquête de la Révolution mais en revanche sa cause profonde ?
Plan du document :
Introduction

I)La description de TOCQUEVILLE d’une forte centralisation administrative composée de quatre niveaux
A. Le Corps administratif au centre du pouvoir : le Conseil du Roi accompagné des Contrôleurs généraux
B. Les agents administratifs : l’intendant et le subdélégué

II)La Théorie de la continuité selon TOCQUEVILLE
A. La lenteur administrative et le poids pesant de l’écrit
B. La continuation d’un État puissant et sans limites

Conclusion

Télécharger document Demande document

Tags : commentaire, l’ancien, régime, révolution, d’alexis, tocqueville, droit
Avis et Commentaires

Aucune avis sur ce document pour le moment.