Se cultiver est-ce s'affranchir de son appartenance culturelle ? Corrigé

5.0 (12)

7.80€ | 0 consultation(s) | 9 page(s)

Présentation du document :

Dissertation sur la culture en évoquant l’ethnocentrisme, l'éducation et en citant Levi-Strauss et Kant. Corrigé à télécharger

Description du document :

Exemple de dissertation entièrement rédigée sur la culture en évoquant l’ethnocentrisme, l'éducation et en citant Levi-Strauss et Kant.

Problématique de la dissertation : Se cultiver est-ce s'affranchir de son appartenance culturelle ?

Extrait de la dissertation :


Communément se cultiver c'est enrichir son jugement par l'étude, et la connaissance[...]On peut donc se demander: se cultiver est-ce s'affranchir de son appartenance culturelle?
Si nous partons du principe que la culture se définit au sens général, alors [...]. Mais sachant que la culture n'est pas universel et est donc relatif par opposition avec [...]. Mais si la culture est tellement diversifiée [...] D'où cette question: peut-on dire que la diversité des culture va [...]

On peut parler de cultures différents à partir du moment où les cultures ne se ressemblent pas entre elles, on peut même aller jusqu'à parler de culture particulière puisque cette culture ne va concerner qu'une partie des individus. En effet la culture incas, va concerner seulement les incas et ne concernera pas forcément les européens. La culture n'est donc pas universel puisque la même culture ne s'applique pas à tout l'univers, et donc elle ne sera pas la même suivant les ethnies
[...]
Ainsi un voyageur qui a été dans la forêt amazonienne à la rencontre de l'ethnie qui y vit, aura plus de culture qu'une personne qui a des idées arrêtées sur les autres cultures. Cela revient donc à dépasser les frontières de l'ethnique, et à élargir son horizon en découvrant une autre culture. On peut alors donner une autre définition de la culture qui est le raffinement individuel, qui distingue un individu de ses semblables. Une personne cultivée n'est donc pas une personne qui pense que sa culture est idéale. C’est-à-dire une culture parfaite qui servirait de modèle aux autres cultures. Il est donc conscient qu'il n'existe pas une culture mais des cultures, et que par conséquent aucune culture ne peut être considérée comme inférieure ou supérieure à une autre, et que donc toutes les cultures se valet.
[...]

Les diversités de cultures n’éloignent en rien l'individu de son appartenance culturelle s‘il choisit de se cultiver [...]

Sommaire du document :

Introduction : communément, exemple et sujet / problème et problématique

I) L'ethnocentrisme



II) Se cultiver au sens individuel



III) La multiplicité des cultures à l'intérieur d'une culture



Conclusion : synthèse et réponse à la problématique


REMARQUE DU PROFESSEUR : 14/20 Un travail très sérieux et des remarques pertinentes. Il est cependant un peu dommage que votre question finale soit un peu confuse, même si le problème reste très bien posé. Méfiez-vous de l'usage de la virgule.