L'indépendance est-elle une condition du bonheur ? Corrigé dissertation

5.0 (12)

9.90€ | 0 consultation(s) | 2 page(s)

Présentation du document :

L'indépendance est-elle une condition du bonheur ? Corrigé d'une dissertation de philosophie de terminale sur les conditions du bonheur.

Description du document :

Corrigé d'une dissertation de philosophie de terminale sur les conditions du bonheur.

[u]Problématique [/u]: L'indépendance est-elle une condition du bonheur ?

[u]Extrait [/u]:
Avant d'examiner si l'indépendance est une condition du bonheur, il faut préalablement distinguer le plaisir du bonheur.
On peut proposer une règle générale concernant le bonheur moins on a d'exigences à satisfaire et plus on peut être heureux facilement. Celui qui se satisfait de peu, et est indifférent à l'égard de tout le reste, a plus de chance d'atteindre le bonheur que celui qui a des exigences multiples et difficiles à réaliser.
L'indépendance est une condition du bonheur parce qu'elle restreint le domaine du bonheur. Elle pose des bornes. On peut penser à la différence exposée par Rousseau dans le Discours entre l'homme naturel et l'homme social.
Mais à l'égard de quoi doit s'exercer l'indépendance ? Deux domaines sont à considérer : l'indépendance matérielle et l'indépendance à l'égard d'autrui [...]

Sommaire du document :

Introduction

[b]I) L'indépendance comme condition négative du bonheur[/b]
A. L'indépendance délimite le champ du bonheur
B. L'indépendance matérielle
C. L'indépendance vis-à-vis d'autrui

[b]II) Indépendance absolue ou indépendance relative ?[/b]
A. La dépendance affective est une source de bonheur
B. L'indépendance absolue vide le bonheur de tout contenu
C. Distinguer la dépendance passive de la dépendance active

[b]III) L'indépendance est une condition nécessaire mais insuffisante au bonheur[/b]
A. L'indépendance est une condition de possibilité
B. L'indépendance définit la liberté de l'individu
C. L'indépendance augmente notre puissance d'agir

Conclusion