La conscience comme signe d'humanité ? Corrigé dissertation

5.0 (12)

12.90€ | 0 consultation(s) | 8 page(s)

Présentation du document :

La conscience comme signe d'humanité ?. Corrigé d'une dissertation de philosohie. Dissertation, philosophie, La conscience comme signe d'humanité, cours, terminale scientifique

Description du document :

Corrigé d'une dissertation de philosophie de niveau terminale entièrement rédigé et structuré par un plan en 4 partie. Dissertation de qualité de 8 pages

[u]Extrait de la dissertation [/u]:
"Le "connais-toi toi-même" est la réponse à la question "qui suis-je ?" et le problème est: "quel est ce je auquel nous nous identifions ?" Comment peut-on en rendre compte ? Nous sommes les mieux placés pour savoir qui l'on est. Les autres ne font que nous deviner par hypothèse mais, dès que nous cherchons à nous définir, nous avons bien du mal à nous cerner. A partir de là, on peut distinguer deux niveaux:
- le paraitre, qui correspond au moi empirique. Nous cherchons à analyser notre personnalité, c'est-à-dire la totalité concrète de notre moi, l'ensemble des données qui nous définissent à un moment donné du temps. Cette personnalité est unique, elle se construit au cours de notre histoire mais peut aussi se déstructurer. La personnalité s'édifie sur le caractère. Le caractère est l'ensemble des données foncières et congénitales qui définissent le squelette mental d'un homme.
- l'être. Il s'agit de réfléchir au statut ontologique du sujet. Quel est l'être de ce jeu ? Quel est l'être de la conscience par opposition à l'être des choses ? La notion de conscience a différentes dimensions:
- la conscience psychologique, c'est celle qui nous donne la connaissance claire et immédiate de ce qui se passe en nous et hors de nous.
- la conscience morale, c'est une instance qui juge, qui condamne.
- la conscience est ce qui nous définit dans notre être indépendamment des évènements. C'est la substance du sujet, c'est-à-dire la subjectivité."

...

Sommaire du document :

Introduction

[b]I) La conscience psychologique[/b]

A. L'attention
B. La distraction, la rêverie

[b]II) La découverte du sujet, conscience et subjectivité[/b]

A. Le chemin de la certitude: le don de la première méditation
B. Connaissance rationnelle

[b]III) Critique du cogito: la définition du sujet comme rapport au monde[/b]

[b]IV) La dimension temporelle de la conscience[/b]

Conclusion