Dissertation : En quel sens, peut-on dire d’autrui qu’il est à la fois le plus proche et le plus lointain ?

5.0 (12)

9.90€ | 5 consultation(s) | 3 page(s)

Présentation du document :

En quel sens, peut-on dire d’autrui qu’il est à la fois le plus proche et le plus lointain ?Corrigé Dissertation philosophie Terminale ES.

Description du document :

Corrigé structuré et entièrement rédigé d'une dissertation philosophie de Terminale ES.

[u]Problématique [/u]: En quel sens, peut-on dire d’autrui qu’il est à la fois le plus proche et le plus lointain ?

[u]Extrait [/u]:
Nous sommes aujourd’hui dans une société dans laquelle les hommes sont interdépendants au quotidien.
L’autre prend une place de plus en plus importante car chaque individu est un facteur de la société, de la vie en collectivité.
Notre monde est, certes, bien solidaire, mais cela ne l’empêche pas de développer aussi le phénomène de l’individualisme, dans lequel chaque homme se referme sur sa sphère privée et se désintéresse du côté public et collectif.

Même s’il y a un lien important entre les hommes, chaque individu qualifie l’autre d’étranger.
En effet, la première caractéristique que je retiens de l’autre c’est le fait qu’il soit différent de moi, voire même opposé, dans le sens ou la première vision que nous percevons de l’autre c’est d’abord son physique, ce qui est la différence la plus flagrante.
Si l’on dit que les hommes sont liés, mais qu’à la fois ils sont différents, cela révèle qu’autrui est en même temps le plus proche et le plus lointain [...]



Sommaire du document :

Introduction

I) En quoi autrui est-il le plus proche de moi ?

II) Pour quelles raisons pouvons nous affirmer qu’il est le plus lointain ?

Conclusion