Descartes - les preuves de l'existence de Dieu dans les Méditations (fiches)

5.0 (12)

9.90€ | 0 consultation(s) | 4 page(s)

Présentation du document :

Descartes, Méditations métaphysiques, preuve existence Dieu, philosophie, religion, essence. Fiche de révision à télécharger

Description du document :

Ce document, rédigé dans le cadre d'une préparation à l'agrégation de philosophie, est une fiche de révision sur les preuves de l'existence de Dieu dans les [u]Méditations métaphysique[/u] (III et V) de Descartes. Il rend compte :
- du contexte dans lequel ces preuves sont apportées
- des arguments avancés par Descartes pour chacune des trois preuves.

[u]Extrait[/u] :
J’ai en moi les idées de Dieu, des choses corporelles inanimées, des anges, des animaux, des hommes. Le problème est de savoir si ces idées peuvent toutes venir de moi, auquel cas, il n’est pas assuré que ces choses existent réellement.

...

- En se détournant des sens et en tenant pour faux tout ce qui en provient, on n’a pu être certain que d’une unique connaissance vraie : je suis une chose qui pense. Or il n’y a dans cette connaissance qu’une perception claire et distincte de ce que j’affirme. Donc, on en déduit la règle : est vrai tout ce que je perçois clairement et distinctement.
- Je perçois clairement que j’ai des idées des choses. Mais je ne perçois pas les choses elles-mêmes, donc elles sont douteuses. D’autres choses peuvent-elles être certaines ?

...

Sommaire du document :

[b]I. introduction[/b]

1.1. Références
1.2. acquis / contexte

[b]II. D’autres choses existent-elles hors de moi ?[/b]

[b]III. Première preuve de l’existence de Dieu[/b]

3.1. Les idées des hommes, animaux et anges
3.2. Les idées des choses corporelles
3.3. L’idée de Dieu

[b]IV. Deuxième preuve de l’existence de Dieu[/b]

4.1. Je ne tiens pas mon être de moi-même
4.2. Je ne tiens pas mon être de mes parents ou d’autres causes moins parfaites que Dieu

[b]V. Troisième preuve de l’existence de Dieu[/b]

5.1. contexte
5.2. preuve
5.3. réponse à une objection
5.4. nécessité de l’existence de Dieu