A-t-on le droit de ce taire quand on connait la vérité ? Corrigé dissertation

5.0 (12)

9.90€ | 0 consultation(s) | 5 page(s)

Présentation du document :

A-t-on le droit de ce taire quand on connait la vérité ? Corrigé dissertation de philosophie sur la vérité de plus de 7 pages à télécharger.

Description du document :

Corrigé complet et développé d'une dissertation de philosophie sur le thème de la vérité du programme. Dissertation de 7 pages.

Les arguments et exemples proposés dans la dissertation sont appuyées par des idées et théories de philosophes tel que : Kant, Yankelevitch, Zola...

Problématique de la dissertation : A-t-on le droit de ce taire quand on connait la vérité ?

Extrait de la dissertation :


Toute une tradition fait de la vérité un devoir : le christianisme considère que tout mensonge, y compris celui par omission, est un pêché. Quant au philosophe, n'est-il pas celui qui aime et se doit d'enseigner (donc de dire) la vérité ? Pourtant, en même temps, il nous arrive d'affirmer que toute vérité n'est pas bonne à dire et il existe des circonstances où je sais pertinemment que dire la vérité nuira à autrui. Que faut-il alors en penser : Y a-t-il un devoir absolu de vérité ou est-il parfois moral de taire ce qu'on sait ? L'enjeu de cette question est celui de nos devoirs envers autrui, s'il est vrai que la parole est un acte social. Il est clair qu'il existe des circonstances où ne pas dire la vérité est une lâcheté mais faut-il en conclure que la véracité est un devoir c'est à dire un impératif universel ? Si on peut légitimer le mensonge par omission, alors en quelles circonstances et selon quels critères est-ce possible et quelles en sont les conséquences sur la morale ?

Sommaire du document :

Introduction

I)Le devoir de vérité


A. Il est des vérités qu'on n'a pas le droit de taire
B. Le devoir de vérité est absolu :

II) Faut-il vraiment toujours dire la vérité ?


A. Les circonstances du droit de se taire.
B. Les critères du droit de se taire.

Conclusion