Le secteur de la téléphonie mobile en France en 2006

5.0 (12)

9.00€ | 0 consultation(s) | 30 page(s)

Présentation du document :

Analyse du secteur de la téléphonie mobile en France en 2006. Après une étude de marché suit une analyse des performances financières de grands groupes de téléphonie mobile.

Description du document :

Dossier complet analysant le secteur de la [b]téléphonie mobile en France en 2006[/b]. Après une étude de marché suit une analyse des performances financières de grands groupes de téléphonie mobile tel que SFR/Cegetel, Bouygues Telecom ou Orange.

[u]Extrait [/u]:
Nous avons pu voir précédemment l'évolution du marché dans son ensemble : il ne fait en effet aucun doute que le marché a fait face à une croissance importante au cours des dernières années. Il est cependant important d'analyser avec plus de précisions le comportement moyen du consommateur de services mobiles afin de réellement comprendre ce marché de la téléphonie mobile. On peut ainsi remarquer qu'au fil des années le revenu moyen par abonné (ARPU) n'a que très peu varié : il est en effet resté centré sur 40 euros pour les utilisateurs de forfaits, et de 10 euros pour les utilisateurs de cartes prépayées.

Ce phénomène peut facilement s'expliquer par le fait suivant : Le volume moyen de communication n'a que peu augmenté au cours des 5 dernières années : il n'est en effet passé que de 185 à 225 minutes par mois. Or ceci étant compensé par la légère baisse des prix, aucune augmentation en terme de revenu ne se fait ressentir. La réaction des opérateurs, dans le but de parvenir à augmenter ledit ARPU, a donc été de créer de nouveaux.

...

Nous avons pu voir précédemment l’évolution du marché dans son ensemble : il ne fait en effet aucun doute que le marché a fait face à une croissance importante au cours des dernières années. Il est cependant important d’analyser avec plus de précision le comportement moyen du consommateur de services mobiles afin de réellement comprendre ce marché de la téléphonie mobile.
On peut ainsi remarquer qu’au fil des ans le revenu moyen par abonné (ARPU) n’a que très peu varié : il est en effet resté centré sur 40 Euro pour les utilisateurs de forfaits, et de 10 Euro pour les utilisateurs de cartes prépayées.
Ce phénomène peut facilement s’expliquer par le fait suivant :
Le volume moyen de communication n’a que peu augmenté au cours des 5 dernières années : il n’est en effet passé que de 185 à 225 minutes par mois.
Or ceci étant compensé par la légère baisse des prix, aucune augmentation en terme de revenu ne se fait ressentir.

...

Sommaire du document :

[b]I) Etude du marché de la téléphonie mobile en France[/b]
1. Informations d'ordre général
2. Croissance du marché
3. L'abonné au réseau de téléphonie mobile
4. Concurrence et futur des opérateurs

[b]II) Etude de SFR-Cegetel[/b]
1. Historique et situation
2. Organisation du Groupe
3. Stratégie de développement de SFR
4. Analyse financière
5. Conclusion

[b]III) Etude de Bouygues Telecom[/b]
1. Historique de Bouygues
2. Organisation
3. Bouygues Telecom
4. Actionnariat
5. Stratégie de développement
6. Analyse financière
7. Conclusion

[b]IV) Etude d'Orange[/b]
1. Historique de France Télécom
2. Organisation de France Telecom
3. Stratégie de France Télécom

[b]V) Analyse Comparative[/b]