L'insoutenable légèreté de l'être de Kundera - Exposé

0 (0 avis)

4.00€ | 1 consultation(s) | 12 page(s)

Présentation du document :

L'insoutenable légèreté de l'être de Kundera. Exposé complet en trois parties sur L'Insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera. Exposé à télécharger

Description du document :

Exposé complet en trois parties sur [u]L'Insoutenable légèreté de l'être[/u] de Milan Kundera

Etude complète du livre et de sa place dans l'histoire littéraire. Analyse psychologique des personnages et des rapports particuliers qu'ils entretiennent. Mise en valeur de la volonté de l'auteur et de son positionnement dans la littérature. Questionnement sur la singularité du roman.

Excellente analyse littéraire de niveau BAC+5 (lettres modernes).

[u]Extrait de l'exposé [/u]:
L'Insoutenable légèreté de l'être. Voilà un titre peu habituel tant par sa résonance poétique que par son abstraite signification. Et pourtant, il résume parfaitement l'oeuvre signée par Milan Kundera en 1984. Ce roman pourrait être avant tout considéré comme une sorte de toile blanche sur laquelle les personnages se meuvent, dans une atmosphère parfois légère, souvent grave mais jamais pesante. Les actions se déroulent sous nos yeux comme un film muet puisque tout son ou décor est absent. Seuls comptent les interactions entre les personnages, leurs sentiments, leur
évolution. Par ailleurs, le roman de l'écrivain tchèque obéit à un mouvement cyclique qui confère à l'oeuvre une minutie sans égal d'où surgit pourtant une étonnante note poétique. C'est en s'appuyant sur ces éléments que nous essayerons de prouver que L'Insoutenable légèreté de l'être est le symbole parfait du roman moderne. Dans un premier temps, nous analyserons le mythe de l'Éternel Retour qui fait irrésistiblement référence à Nietzsche et qui sert une construction habile du récit. Puis, nous nous intéresserons au jeu de miroir très troublant qui fait irruption au coeur de l'oeuvre et pour finir, nous nous pencherons sur la notion même de roman qui , dans l'optique de Kundera, est
avant tout un instrument de l'exploration humaine [...]

Auteur : Florian V. (4 notes)

Diplômé d'un BAC+5 en marketing et communication, actuellement directeur marketing pour un site ecommerce français.


Sommaire du document :

Introduction

[b]I) Le mythe de l'Éternel Retour qui fait irrésistiblement référence à Nietzsche et qui sert une construction habile du récit[/b]

A. Sous-Partie A
B. Sous-Partie B
C. Sous-Partie C

[b]II) Leu de miroir très troublant qui fait irruption au coeur de l'oeuvre[/b]

A. Sous-Partie A
B. Sous-Partie B
C. Sous-partie C

[b]III) La notion même de roman qui , dans l'optique de Kundera, est avant tout un instrument de l'exploration humaine[/b]

A. Sous-Partie A
B. Sous-Partie B
C. Sous-partie C

Conclusion

Liste des avis