Explication linéaire Les fenêtres de Charles Baudelaire

0 (0 avis)

Le 17/06/2022 | 6.80€ | 0 consultation(s) | 5 page(s) Document Pdf

Présentation du document :

Charles Baudelaire, "Les fenêtres", Petits poèmes en prose explication linéaire à télécharger.

Description du document :

Explication linéaire de Les fenêtres de Charles Baudelaire.

Question : Ce poème ne dépasse-t-il pas la simple description picturale d'un objet du quotidien ?

Extrait de l'explication :


« La poésie est comme une peinture » (Horace, poète latin), qui travaille sur les lumières et les contrastes (« ténébreux » / « éclairée, chandelle » : sorte de clair-obscur). Baudelaire plaide implicitement pour une poésie du quotidien et du réel : pour lui, c'est l'observation qui est source de création. À travers l'énumération de réalités simples, il privilégie le quotidien (« presque rien »), mais esthétisé par la mention de la « chandelle », plus poétique que l'éclairage au gaz de l'époque

[...]

La fenêtre prend une valeur symbolique et donne au poème une portée philosophique. Elle est pour Baudelaire :
- un moyen de corriger notre conception habituelle du monde : une fenêtre fermée est plus intéressante qu'une fenêtre ouverte ;
- un moyen de passer de l'extérieur de la réalité à une réalité intérieure, celle de la condition humaine, du mystère des êtres ;
- un moyen de mieux se connaître, de lutter contre le spleen : cette fenêtre, paradoxalement, ouvre aussi sur le monde intérieur du poète, sur son identité (« sentir que je suis et ce que je suis »).


[...]

Les fenêtres » donne du poète une image moins pessimiste que les poèmes du spleen, mal de vivre dévastateur. Ici, le poète est attentif à la misère des autres dans laquelle il trouve un aliment pour sa création mais aussi une force pour mieux se connaître et mieux « vivre » : il se dit « fier », il a été « aidé » par cette expérience. De cette expérience du regard, de ce partage – même lointain – du malheur des autres, il reste un objet poétique, une trace tangible : le poème.
Deux autres poètes après Baudelaire choisiront les fenêtres comme sujet poétique : Mallarmé et Apollinaire, comme l'ont fait de nombreux peintres (Vermeer, Van Gogh, Matisse…).

Sommaire du document :

- Préparation
- Présentation

Introduction

I. Un poème construit comme un tableau



II. Un art poétique et une réflexion sur la condition humaine



Conclusion

FAQs

Liste des avis

Aucun avis client pour le moment