Définition du désir

5.0 (12)

7.90€ | 0 consultation(s) | 1 page(s)

Présentation du document :

L'analyse du désir dans toutes ses étendues, ainsi que ses implications, telle est la prétention de ce document.

Description du document :

L'analyse du désir dans toutes ses étendues, ainsi que ses implications, telle est la prétention de ce document.

Le désir est l'expression de l'inachèvement de l'homme. C'est le fait de vouloir quelque chose qu'on ne peut en réalité jamais obtenir tant qu'on est corps et âme. On aura tout essayé pour le satisfaire, mais rien n'y sera. Il faudra donc aux dires de Platon, apprendre à mourir, c'est-à-dire philosopher, pour le satisfaire, car il est la nostalgie du divin, et non du corporel. Or la philosophie nous rapproche du divin.

[u]Extrait[/u]:
Le désir est une tension spontanée et consciente vers une fin connue ou imaginaire. Si la fin est imaginaire, le désir nous amène vers le rêve, l’irréalité. L’objet du désir peut varier ou se fixer. Lorsqu’il reste fixe on parle de fixation. Quand il varie simplement, il y a transfère. Si par contre il y a transformation des pulsions inférieures en sentiments nobles, plus élevés, on parle de sublimation [...]

Sommaire du document :

Document de quatre paragraphes sur la problématique du désir et de sa satisfaction.