Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?

5.0 (12)

7.90€ | 47 consultation(s) | 3 page(s)

Présentation du document :

Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ? Corrigé dissertation de philosophie

Description du document :

Corrigé entièrement rédigé d'une dissertation de philosophie qui croise plusieurs notions du programme notamment les sentiments et la littérature.

Le corrigé propose une dissertation entièrement rédigée et structurée par un plan en deux parties avec en plus introduction et conclusion.

Problématique : Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?

Extrait de la dissertation :


Le personnage principal est celui au cœur de l’action. Il est mis en valeur par l’auteur grâce a différents procédés, qui permettent de le différencier des autres personnages. Le lecteur suit son évolution et ses péripéties tout au long de l’œuvre. L’histoire est uniquement centrée autour de lui. L’identification du lecteur au personnage peut lui permettre de mieux comprendre l’œuvre. Il se met à sa place, s’imagine dans les différents lieux et différentes situations dans lesquelles se trouvent le personnage principal. Le lecteur peut aussi avoir un coup de cœur pour un des personnages, que le principal rencontre. Dans ce cas, il partagera ses sentiments. Il se pourrait qu’il soit d’accord avec ses choix, ou de son même avis. Le lecteur est alors transporté dans son univers, et cela lui permettra de s’évader et d’oublier la réalité [...]

Sommaire du document :

Introduction

I) A travers le roman, le lecteur a la possibilité de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments

A. Définition du roman
B. Le personnage principal
C. Diversité des personnages

II) S’identifier au personnage et partager ses sentiments n’est pas nécessaire ni suffisant pour apprécier une œuvre

A. Personnages ne suscitant pas la sympathie
B. Romans ne permettant pas de s'identifier au personnage

Conclusion