L’ONU et les Décolonisations Africaines et Malgaches - Exposé

5.0 (12)

12.90€ | 0 consultation(s) | 9 page(s)

Présentation du document :

Exposé sur le rôle de l'ONU dans le processus de décolonisation en Afrique avec plan détaillé et bibliographie.

Description du document :

Ce dossier/exposé complet porte sur les rapports entre [b]l'ONU et les décolonisations africaines et malgaches[/b]. Un développement (7 pages), une bibliographie et un plan clair (1 page).

Ce dossier s'articule autour de la question suivante :
Dans quelle mesure, le rôle de l’ONU fut-il prépondérant dans la route vers l’indépendance des territoires africains ? idéal pour des élèves de terminale.

Exposé de très bonne qualité.

[u]Extrait du dossier[/u]:
L’indépendance des Comores traduit le fait que certains pays colonisateurs ne désirent pas voir certaines ex-colonies intégrerl’ONU. Le 12 novembre 1975, Said Mohamed Djaffar, Chef de l'Etat et du gouvernement des Comores indépendantes prononce un discours qui allait consacrer l'admission des Comores à l'Organisation des Nations Unis. Il présente la situation : "Alors qu'il était question d'indépendance depuis le début des années 60, l'étape déterminante fut le vote d'une résolution par laquelle, le 22 décembre 1972, le peuple comorien à travers ses élus, s'est engagé dans la voie de l'indépendance ». Il ajoute « Le conseil exécutif a demandé à la France de parrainer la candidature des Comores à l’ONU. Celle-ci n’a pas cru devoir répondre favorablement à cette demande ».[...]

Sommaire du document :

Introduction

[b]I] L’ONU : une création occidentale reprise par les nationalistes africains[/b]
a) La pluralité des statuts territoriaux africains
b) Une légitimation décoloniale : « le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes »
c) Le comité spécial de décolonisation

[b]II] Analyse multiscalaire régionale des interventions onusiennes en Afrique[/b]
a) Une grande influence diplomatique et militaire
b) Une tentative de coopération économique : le multilatéralisme
c) La question des Droits de l’Homme

[b]III] L’exorde des États indépendants et l’héritage onusien[/b]
a) De véritables guerres de décolonisation ? Révoltes et indépendances
b) Le poids de l’ex-colonisateur : vecteur de précocité ou d’attente vers l’indépendance
c) La faiblesse des premiers États africains : des modèles démocratiques perfectibles

Conclusion