Le monde depuis 1991 : un nouvel ordre international ? Composition

5.0 (12)

9.90€ | 27 consultation(s) | 4 page(s)

Présentation du document :

Le monde depuis 1991 : un nouvel ordre international ? Composition d'histoire comportant une introduction suivie de 3 grandes parties constituées chacune de 3 à 4 sous-parties ainsi qu'une conclusio

Description du document :

Composition d'histoire ayant pour sujet : Le monde depuis 1991 : un nouvel ordre international ?

Composition entièrement rédigé et très bien structuré (3 grandes parties). Très bon devoir.

[u]Extrait [/u]:
L’effondrement du bloc soviétique en 1991 sort le monde de la logique bipolaire qui a encadré les relations internationales durant la guerre froide. Désormais sans rival, le modèle américain sort grandi de ce conflit. Déjà qualifiés de « superpuissance » au temps de la guerre froide aux côtés de l'URSS, les États-Unis atteignent le statut d'« hyperpuissance ». On peut donc parler d'hégémonie américaine.
Dans le même temps, la fin du conflit entre États-Unis et URSS marque un renouveau dans la coopération internationale. Beaucoup prônent le « multilatéralisme » pour diriger les affaires internationales qui se sont complexifiées et sont source d'instabilité.
Nous pouvons nous interroger: le nouvel ordre international est-il celui d’une simple hégémonie américaine?
Nous verrons, dans un premier temps, quels sont les fondements de l'hégémonie américaine, puis nous nous intéresserons au renouveau de la coopération internationale depuis 1991. Enfin, nous verrons en quoi ce nouvel ordre est en proie à l’instabilité [...]

Sommaire du document :

Introduction

[b]I) Les fondements de l'hégémonie américaine[/b]
A. Le modèle américain
B. Un leadership assumé
C. La supériorité militaire
D. Le nombre des alliés

[b]II) Une gestion plus multilatérale du monde[/b]
A. Le renouveau de l'ONU
B. L'affirmation de l'Union européenne
C. Les limites du multilatéralisme

[b]III) Les facteurs d'instabilité dans le monde[/b]
A. Les replis identitaires
B. La prolifération des armes de destruction massive
C. Le terrorisme international

Conclusion