En quoi le progrès technique est-il facteur de croissance ? Corrigé

5.0 (12)

9.90€ | 7 consultation(s) | 3 page(s)

Présentation du document :

En quoi le progrès technique est-il facteur de croissance ? Corrigé dissertation d'économie sur le progrès technique.

Description du document :

Corrigé structuré d'une dissertation d'économie sur le progrès technique et la croissance économique.

[u]Problématique [/u]: En quoi le progrès technique est-il facteur de croissance ?

[u]Extrait [/u]:
Dans les sociétés capitalistes modernes, la croissance économique est devenue un enjeu majeur qui fait l’objet d’une attention permanente de la part de l’ensemble de ses composantes : des décideurs politiques et économiques à l’homme de la rue, en passant pas les médias.
L’annonce récente d’une croissance du PIB Français a d’ailleurs été vécu comme un soulagement dans ce contexte de crise mondiale.
La croissance économique est obtenue par l’utilisation plus intensive des facteurs de production que sont le travail et le capital, mais cette « alchimie » n’explique pas tout, car les analyses les plus récentes montrent que l’accroissement des richesses résulte surtout ces dernières décennies, de l’influence du progrès technique. Défini comme l’ensemble des éléments de nature à améliorer les méthodes de production et la productivité, le progrès technique semble en effet présent partout dans notre quotidien, à travers les innovations qu’il génère, à un rythme toujours plus élevé[...]





Sommaire du document :

Introduction

[b]I)Le progrès technique agit sur l’offre[/b]
A. Le progrès technique permet d’améliorer les procédés de fabrication.
B. Et donc de diminuer les coûts de production.

[b]II) Le progrès technique agit aussi sur la demande[/b]
A. Les investissements nécessaires sont une composante de la demande
B. Le progrès technique renouvelle la demande

[b]III) Le progrès technique permet la croissance via le développement[/b]
A. Le progrès technique permet une amélioration des conditions de vie ce qui est facteur de croissance
B. L’action de l’Etat en soutien à ce progrès technique sera d’autant plus facteur de croissance.

Conclusion