Stress prénatal et post-natal précoce

5.0 (12)

7.90€ | 2 consultation(s) | 2 page(s)

Présentation du document :

Les différentes phases de stress qui peuvent survenir au cours de la grossesse , de la naissance du bébé et les semaines suivantes .

Description du document :

Ce texte propose d'étudier les différentes phases de stress qui peuvent survenir au cours de la grossesse , de la naissance du bébé et les semaines suivantes.

[u]Extrait [/u]:
Parmi les premiers travaux , en 1946 , R.Spitz évoque la dépression anaclitique : SPITZ l’a décrite dans une population de nourrissons âgés de plus de 6 mois, qui ont été privés récemment de leurs mères après six mois au moins de bonnes relations avec elles . Ces nourrissons vont traverser une première phase de protestation et de désespoir et , au bout de quelques semaines , subir un état d’apathie avec refus de contact ou indifférence à l’entourage . Un peu plus tard on assiste à un ralentissemment du développement et à une régression des acquis moteurs et intellectuels, ainsi qu’à une grande sensibilité aux infections.

...

J.Bowlby poursuivit ces travaux au début des années 1960 . Celui-ci s'interressa au lien qui se construit entre le
jeune enfant et la personne qui s'occupe de lui : le système d'attachement , se définissant par le besoin du jeune enfant de subvenir à des besoins de contacts social tels que l'étreinte , la succion ou l'aggripement , besoin naturel et instinctif.
L’attachement serait un besoin humain inné selon Bowlby . Le bébé est un être de relation précocement, il naît
très immature et est très dependant vis à vis de l'autre L’attachement se construit dans les interactions autour des soins réels auxquels Bowlby accorde une grande importance. Bowby a analysé les réactions d’un nourrisson lors d’une
séparation avec sa mère : La première phase est une phase de protestation [...]

Sommaire du document :

Introduction

I) Travaux pionniers

II) Travaux sur les animaux

III) Travaux plus récents sur les nourrissons

Conclusion