Etude sur l'argot - Dossier ou mémoire

5.0 (12)

5.00€ | 0 consultation(s) | 13 page(s)

Présentation du document :

Etude sur l'argot. Mémoire ou dossier complet sur l'étude de l'argot dans l'histoire de la langue. Mémoire à télécharger

Description du document :

Dossier complet et détaillé sur l'étude de [b]l'argot[/b] dans l'histoire de la langue.

Etude complète en trois partie sur l'emploi de l'argot et sur ses origines. Travail très sérieux et minutieux réalisé durant ma [u]quatrième année de Lettres Modernes[/u].

Nombreuses références à des livres référencés. Note obtenue grâce à cet exposé : 15/20 .

[u]Extrait de l'exposé sur l'argot[/u] :
L'argot apparaît en France au XIIIe siècle sous le nom provençal de « jargon » mais il ne se manifeste en littérature qu'au XVe siècle dans des poèmes de François Villon. Ce dernier emploi le terme de « jobelin » pour désigner un autre parler que celui des gens convenables. C'est en effet les mendiants ou les gueux qui s'expriment en premier de manière argotique. Mais ce n'est que vers 1630 que le mot argot apparaît avec le sens de « monde des mendiants » dans l'ouvrage publié par Ollivier Chereau, Le Jargon ou Langage de l'Argot reformé. A partir de là, l'argot s'installe peu à peu dans le langage et il prend successivement diverses dénominations comme « baragouin »,
« narquois » ou « blesquin ». Malgré cette installation croissante dans la langue, ce n'est qu' en 1694 que l'on trouve une définition claire et définitive du langage des mendiants. Ainsi à l'entrée argot du Dictionnaire de l'Académie Française nous pouvons lire « On dit fig. Se lever sur ses argots, monter sur ses argots, pour dire, s’élever d’action et de parole, avec chaleur et audace. ».

...

L'argot fait parti du registre familier. Il est employé avec des proches ou des intimes. Le vocabulaire est relâché et il peut être également abrégé. Toutes les syllabes ne sont pas
nécessairement prononcées et les règles de grammaire ne sont pas systématiquement respectées. Autrement dit, l'argot ne devrait être employé que rarement et selon un contexte bien précis. Or, nous remarquerons qu'une évolution a été opéré et qu'elle a permis à l'argot de changer de statut
langagier. De cette façon, il a basculé du langage familier vers l'usage courant [...]

Sommaire du document :

Introduction

[b]I) Un moyen de démarcation sociale[/b]

A. Sous-Partie A
B. Sous-Partie B
C. Sous-Partie C

[b]II) Une renaissance perpétuelle de la langue[/b]

A. Sous-Partie A
B. Sous-Partie B
C. Sous-Partie C

[b]III) Un ancrage définitif dans le patrimoine français[/b]

A. Sous-Partie A
B. Sous-Partie B
C. Sous-Partie C


Conclusion