Vendredi 20 Octobre 2017 - 16h25 | 49 879€ distribués. - 6 279 documents publiés par 3 760 auteurs
Twitter Facebook Google plus edooc
arglow
1580.70€

lougaroute
822.44€

Ludo12
639.67€


Qualité des documents Sécurité des paiements

Vendre documentAcheter devoirs

Tristan et Iseut Commentaire composé

Catégorie document Catégorie : Littérature Auteur document Auteur : Etherial Date publication document Publication : 23/04/2013
Prix document Prix : 3.60€ Nombre de page Nb page : 8 page(s) Nombre de téléchargement du document Consulté : 0 fois
Resumé :
Ce document est un commentaire composé au format PDF sur le Roman Tristan et Iseut, idéal pour les étudiants en littérature. C'est un devoir bien rédigé avec de bons arguments et des détails.

Extrait 1 du commentaire composé:
Le combat donne lieu d’une part, à la mort de Tristan Le Nain, puis d’autre part, à une blessure aux reins de notre héros, provoquée par un épieu empoisonné. Face au temps
qui passe et à l’impuissance des médecins qui ne savent pas fabriquer de remèdes appropriés,Tristan devient méconnaissable. Son état devenant de plus en plus critique, ce dernier décide alors de se confier à Kaherdin, le chargeant de ramener Iseut à son chevet, afin d’aspirer à une éventuelle
guérison. [...]

Extrait 2 du commentaire composé:
La volonté Divine nous est présentée comme étant bien supérieure à celle des
hommes. Dans la tradition Chrétienne, la tempête était perçue comme la manifestation de la colère
de Dieu : elle se devait d’être interprétée comme un avertissement, et plus généralement, comme
une punition. Dans notre extrait, Iseut ne cherche jamais à aller à l’encontre de cette manifestation
de la Providence. L’idée d’une faute est suggérée à travers l’usage du terme « mal » (v.1630), qui
vient non seulement qualifier l’état critique de Tristan, [...]
Plan du document :
Introduction

Développement

Conclusion

Télécharger document Demande document

Tags : tristan, iseut, commentaire, composé ,litterature
Avis et Commentaires

Aucune avis sur ce document pour le moment.